top of page

Livre de règles 2 de l'AMC

CROSS COUNTRY, MOTOCROSS et TRIAL

INCORPORANT LES RÈGLEMENTATIONS D'ENDURO, DE LIVRAISON SCRAMBLES ET DE CROSS-COUNTRY

Dernière version : 2022

Règlements et règles de l'Association canadienne des motocyclistes Règlements régissant toutes les compétitions ouvertes

LES RÈGLES ET/OU RÈGLEMENTS ÉNONCÉS DANS LES PRÉSENTES SONT CONÇUS POUR ASSUPER LE DÉROULEMENT ORDINÉ DES ÉVÉNEMENTS DE COURSES ET POUR ÉTABLIR DES EXIGENCES MINIMALES ACCEPTABLES POUR DE TELS ÉVÉNEMENTS. CES RÈGLES RÉGISSENT LES CONDITIONS DE TOUS LES ÉVÉNEMENTS CMA ET, EN PARTICIPANT À CES ÉVÉNEMENTS, TOUS LES MEMBRES CMA SONT RÉPUTÉS AVOIR RESPECTÉ CES RÈGLES.

AUCUNE GARANTIE EXPRESSE OU IMPLICITE DE SÉCURITÉ NE RÉSULTAIT DE LA PUBLICATION OU DU CONFORMITÉ À CES RÈGLES ET/OU RÈGLEMENTS. ILS SONT DESTINÉS À ÊTRE UN GUIDE POUR LA CONDUITE DU SPORT ET NE CONSTITUENT EN AUCUN CAS UNE GARANTIE CONTRE LES BLESSURES OU LA MORT DES PARTICIPANTS, SPECTATEURS OU AUTRES.

Remarque : Les termes des présentes qui importent le nombre singulier ou le genre masculin doivent inclure le nombre pluriel ou le genre féminin selon le cas.

Enduro

CROSS-COUNTRY

(INCORPORANT LES RÈGLEMENTATIONS ENDURO, HARE SCRAMBLES ET CROSS-COUNTRY)

SECTION UN, ENDURO

Un Enduro est une compétition sur n'importe quel parcours (composé de sentiers et de routes) où la vitesse de pointe n'est pas le facteur déterminant et où un calendrier doit être suivi.

Des classes

Q-30

(un)

Vétéran, Vétéran Expert, Super Vétéran, Femmes, Maîtres, Expert, Intermédiaire, Novice A, Novice B

(b)

Novice B est un cours progressif pour débutants. Aucun champion régional ou national. La reclassification des coureurs B se fera soit annuellement, soit tout au long de l’année selon le système d’avancement de chaque Région.

(c)

La classe Expert Vétéran est composée des coureurs actuellement classés Masters ou Expert et des coureurs de classe Vétéran déplacés à la fin de la saison.

Licence

Q-31

(un)

Les coureurs doivent présenter une licence de compétition CMA en cours de validité lors de leur inscription.

(b)

Age Restrictions:

  • Veteran – minimum 39 on the birthday of the rider

  • Super Veteran – minimum 49 on the birthday of the rider

  • All others – minimum age according to Provincial Driver’s licence requirements

Équipement

Q-32

(un)

Toutes les machines inscrites aux Enduros qui utilisent une partie de la voie publique dans le cadre du cours doivent être équipées de tous les éléments requis par le Code de la route provincial applicable ou une législation comparable.

(b)

L'utilisation de guidons en carbone, kevlar ou tout autre matériau composite est interdite

Q-33

(un)

Competitors must wear leather boots of a minimum height of 8″ from the top of the sole and overlapping the pants, and an approved racing helmet.

(b)

Approved helmets must be certified by the manufacturer as meeting at least one of the following standards, and must have the original certification label(s) affixed (clearly visible/not painted over).

 

Accepted standards are:

  • Europe – ECE 22-05 (P only)

  • Great Britain – BS 6658 Grade A (Road Racing) and Grade B (all other disciplines)

  • Japan – JIS T 8133 : 2007

  • North America – Snell M2010, Scorpion ECE 750 Series

Q-34

Toutes les machines doivent être soumises à une vérification du son telle que mesurée par les procédures de test de bruit du CMA. 94 DBA maximum.

Entries

Q-35

(a)

Riders’ starting times will be determined by a draw, conducted by the organizers. The date, time and location of the draw for pre-entries shall be announced on the entry form.

(b)

The draw pool will be divided into 3 groups with start numbers distributed among them as follows:

  • one pool for pre-entries (lA, 1 B, 2A, 2B, 3A, 3B, etc.)

  • one pool for post entries (lC, ID, 2C, 2D, 3C, 3D, etc.)

  • a separate pool for Masters beginning at 14 to the end of the number allocations, assigned at 2 minute intervals (14A, 16A, 18A, 20A).

(c)

After the advertised draw is conducted riders who pre-enter will be assigned a random number from the pre-entry pool.

(d)

When multiple pre-entries are received in one envelope, they will be assigned consecutive start numbers (e.g. 4 entries – number drawn is 6A; the riders are assigned 6A, 6B, 7A, 7B).

(e)

Les numéros non émis à partir du pool de pré-entrée seront ajoutés au pool de post-entrée. Les coureurs peuvent tirer leur propre numéro de post-inscription lors de l'inscription.

(f)

Aucune substitution ou échange de positions de départ n'est autorisé.

(g)

Les coureurs qui s'inscriront à l'avance et joindront une enveloppe timbrée et adressée seront informés de leur numéro de départ avant la date de l'épreuve.

Q-36

Team entries must be composed of one Novice “A” or “B”, one Intermediate, Veteran or Super Veteran; and one Expert or Masters.

Substitution of lower class riders for higher is permitted.

Disposition de l'organisation

Q-37

Les organisateurs doivent obtenir l'autorisation des propriétaires lorsqu'une propriété privée est utilisée.

Q-38

When run over a secret course, the parties who layout the event are prohibited from competing.

Q-39

(a)

Le calendrier des KPH doit être conforme aux limites légales.

(b)

Les vitesses moyennes doivent être exprimées en kilomètres par heure uniquement et doivent être en multiples de 6 km/h (c'est-à-dire 18, 24, 30, 36, 42). La ou les vitesses moyennes pour chaque section du parcours doivent être notées sur la feuille de route et doivent être exprimées en kmh uniquement.

(c)

Average speed changes must take place only at whole minute distances.

Q-40

Lorsque la feuille de route est initialement présentée en miles puis convertie en kmh, la conversion suivante doit être utilisée :

  • 1 mile équivaut à 1,61 km

  • 1 km équivaut à 0,621 mile.

Q-41

(a)

Les contrôles doivent être effectués à des distances d'une minute entière.

(b)

La distance jusqu'aux contrôles doit être prise à partir du dernier point de la feuille de route. Si cette distance est erronée, la vérification doit être effacée conformément à la Règle Q-54.

(c)

Each gas stop shall have a 10 minute layover or stop included in key time for that gas stop. Extra time at optional or emergency gas stops is at the discretion of the organizer.

Fonctionnement des chèques

Q-42

Check points must be identified with flags or other readily visible markers. The official timer at each check will stand in line with the markers so the exact time a rider enters the check can be determined per rule Q51 (d).

Q-43

(a)

Les organisateurs disposeront d’une montre officielle au départ et à l’arrivée de la journée de course et, si possible, elle sera réglée sur un signal horaire radio spécifié.

(b)

Chaque contrôle doit comporter au moins une montre précise, capable de distinguer la seconde près et d'afficher simultanément les minutes et les secondes.

(c)

Checkers’ watches shall be synchronized with the official timepiece at the start and shall be checked again at the finish to ensure reliability. If a checker’s watch has varied by more than 3 seconds, that check shall be scrubbed as per Rule Q-54.

Q-45

(un)

Les postes de contrôle seront ouverts 15 minutes avant l'arrivée du premier coureur et resteront ouverts au moins 60 minutes après l'arrivée du dernier coureur à ce contrôle.

(b)

Upon the close of every checking station, the official in charge shall immediately sign and send check sheets to the place designated by the referee or organizers.

Q-44

When flip cards are used, the card “up” must be visible to the rider only after he has entered the check.

Scoring

Q-46

Une fiche ou fiche de parcours complète sera établie par les organisateurs et un exemplaire sera remis à chaque coureur. Ces fiches ou feuilles de parcours doivent être mises à la disposition des coureurs avec les distances indiquées en kilomètres et les temps clés notés à chaque virage ou point de la feuille de route. Les feuilles de route doivent indiquer la distance cumulée à chaque point ou virage pour l'ensemble du parcours. Cette distance sera la distance officielle de la course. Les colonnes de la feuille de route doivent avoir une largeur maximale de 2-1/8″ (ruban de machine à additionner standard).

Q-47

Chaque coureur doit recevoir une carte de score à emporter. Ce sera le score officiel.

Q-48

Lorsque les coureurs partent à une minute d'intervalle, le premier coureur doit partir une minute après l'heure indiquée.

Q-49

(a)

Each rider shall start with no points; to this score, all penalties shall be added.

(b)

Un point de pénalité sera infligé pour chaque minute de retard ; deux points de pénalité pour la première minute d'avance ; et cinq points de pénalité pour chaque minute supplémentaire en avance. À des fins de calcul, les agents chargés du contrôle doivent enregistrer des minutes entières, à tout moment jusqu'à une seconde après, jusqu'à 59 secondes après la minute (remarque : les cartes sont retournées sur toute la minute). Un coureur arrivant exactement à une minute entière verra son temps enregistré comme tel et son score calculé en utilisant le nombre entier de part et d'autre du temps lui donnant la moindre pénalité.

Q-50

(a)

All riders must be scored on a check to check basis.

(b)

Time lost or gained between any two consecutive checks does not affect the time required to cover any other section.

(c)

Lorsqu'il est possible de corriger les scores à un point de contrôle, par exemple lorsque le premier numéro est tourné à la mauvaise minute et que tous les numéros suivants sont hors du temps à la même période, tous les scores doivent être corrigés, y compris les zéros. Toutefois, les scores au prochain contrôle seront basés sur le numéro affiché ou sur le numéro corrigé, laissant ainsi au coureur le bénéfice du choix.

Q-51

(a)

Riders must come into all checks from the proper direction. Riders coming into any checks from the wrong direction must check in and will be penalized 50 points over and above their arrival time penalty.

(b)

Riders are not allowed to stop within the sight of a check but must continue on into the check in a reasonably straight line and must be on their machine. A rider may not sit on his machine and “walk” it into the check; the motorcycle must be ridden. Failing to do so, the time will be taken at the point of infraction. The checker will be the sole judge as to whether a rider has violated the rule.

(c)

Le temps d’un coureur doit être enregistré au moment où le contrôle est enregistré ou comme en (b) ci-dessus.

(d)

Un coureur sera considéré comme ayant participé au contrôle lorsque les drapeaux ou autres marqueurs facilement visibles identifiant le contrôle ont été franchis par l'essieu avant du motocycle.

(e)

La responsabilité des équipes de contrôle est d’enregistrer l’heure ou le numéro d’arrivée sur les cartes des concurrents.

Il n'est pas de leur responsabilité de déterminer ou d'informer le coureur qu'il est « hors service ».

Q-52

It is the riders’ responsibility to ensure the checker has recorded his time.

Q-53

If the last check point is voided, all riders who reach the immediately preceding check within the time limitation, and subject to other existing rules re: missed check, etc. shall be considered to have completed the event.

Q-54

Lors du calcul des résultats, les scores de tout contrôle jugé invalide en raison d'une erreur de timing qui ne peut pas être corrigée, d'un emplacement inapproprié ou d'autres raisons valables, ne seront pas pris en compte.

Q-55

(un)

Lorsqu'un contrôle est annulé, pour quelque raison que ce soit, les minutes de retard lors de ce ou ces contrôles seront prises en compte pour déterminer si un coureur impliqué a dépassé son temps alloué.

(b)

Lorsqu’un chèque est effacé, il n’y aura aucune pénalité pour le chèque effacé.

(c)

Les pénalités pour le contrôle suivant seront calculées à partir du contrôle précédant celui invalide, ou à partir du contrôle invalide (en utilisant les temps enregistrés sur la carte de score), selon celui qui est en faveur du coureur.

Q-56

(un)

Si un coureur se présente plus de 15 minutes avant l'heure prévue initialement, il se verra créditer la distance parcourue jusqu'au contrôle précédent.

(b)

Si un coureur se présente plus tard que le temps imparti après l'heure prévue initialement, il sera comptabilisé au contrôle précédent. Aucune autre vérification ultérieure ne sera incluse dans son score.

Q-57

(un)

En cas d'égalité sans points perdus, le résultat sera une égalité. En cas d'égalité avec points perdus, le plus grand nombre de contrôles sans points perdus déterminera le vainqueur. S'il y a toujours égalité, le coureur avec le plus de 1, 2, etc. sera le vainqueur. La méthode finale de bris d'égalité sera celle du meilleur score le plus long.

(b)

D'autres méthodes pour départager les égalités (par exemple des tests spéciaux ou des contrôles chronométrés à la seconde près) peuvent être utilisées à la place du point (a). L'autorisation préalable doit être obtenue auprès du siège social de l'AMC et les informations doivent être incluses sur le formulaire d'inscription.

Les sections d'essai spéciales doivent avoir une heure de départ et une heure d'arrivée exactes par coureur. Si un point de contrôle spécial chronométré à la seconde près est utilisé, alors le coureur doit faire enregistrer son temps d'entrée exact à la seconde près au point de contrôle précédent. Cela affichera le temps exact d’un coureur dans cette section. Les coureurs doivent être informés de l'heure du contrôle lors de la réunion des coureurs le jour de l'épreuve.

Q-59

Des copies des résultats doivent être postées ou envoyées par courrier électronique à tous les participants dans les 14 jours suivant l'événement. Les organisateurs pourront exiger du coureur qu'il fournisse une enveloppe timbrée et adressée afin de recevoir les résultats par courrier.

Conduire

Q-60

Le coureur doit se conformer au code de la route et respecter les droits d'autrui.

Q-61

L'utilisation d'appareils de communication électroniques par les concurrents est interdite. Pénalité de disqualification.

Q-62

L'épreuve doit être complétée sur la machine sur laquelle le coureur a pris le départ.

Q-63

Tout membre de la CMA qui détruit des balises de parcours sera passible d’une suspension ou d’une amende par le Comité Sportif Régional et disqualifié des résultats de la journée.

Q-64

Le parcours doit être parcouru par la puissance de la moto ou l'énergie musculaire du concurrent ou des autres coureurs. Le remorquage est interdit. Pénalité de disqualification.

Q-65

Les coureurs peuvent recevoir une assistance mécanique si nécessaire, à moins qu'une autorisation de restriction n'ait été obtenue de la CMA et que les coureurs en soient informés.

Q-66

L'arbitre ou le starter peut refuser le départ de tout coureur dont la machine, à son avis, n'est pas dans un état de fonctionnement sûr ou légal.

Q-67

Le parcours doit être balisé clairement et correctement par les organisateurs. Cependant, la responsabilité du maintien du parcours incombe au coureur.

Q-68

Les organisateurs doivent balayer le parcours au plus tard à l'expiration du délai imparti au dernier coureur dû.

Événements de cours fermés

Dans toute épreuve où un tour répétitif est utilisé et que ce tour mesure moins de 40 km, les règlements suivants s'ajoutent à ce qui précède.

Q-69

Les organisateurs doivent prendre toutes les précautions en matière d'aménagement et de positionnement pour veiller à ce que les coureurs ne coupent pas ou ne quittent pas le parcours.

Q-70

(un)

Le parcours doit être balisé avec des points de référence espacés d'au plus 10 km, avec une notation de ceux-ci sur la feuille de route pour fournir aux coureurs une méthode précise de réinitialisation du compteur kilométrique.

(b)

Les feuilles de route ou les cartes doivent indiquer les distances et les temps clés associés avec une indication temporelle ne dépassant pas 5 minutes d'intervalle.

Q-71

(un)

Le type de départ sera déterminé par l'Arbitre étant donné qu'il peut y avoir plusieurs coureurs sur un numéro donné.

(b)

Les feuilles de route ou les cartes doivent indiquer les distances et les temps clés associés avec une indication temporelle ne dépassant pas 5 minutes d'intervalle.

(c)

Le dernier coureur doit prendre le départ au moins 16 minutes avant l'heure clé pour le départ du deuxième tour.

Q-72

Aucune circulation dans les deux sens n’est autorisée.

Finisseurs

Q-73

L'ordre d'arrivée est déterminé en fonction de la plus grande distance parcourue avec le moins de points perdus, sauf lorsqu'un coureur ne parvient pas au premier contrôle, auquel cas il n'est pas classé.

Chèques connus

Q-74

Les organisateurs peuvent choisir d'organiser leur événement en utilisant les modifications suivantes aux règles. Lorsque ce choix est effectué, cette information doit figurer sur la demande de sanction, sur la fiche d'inscription du coureur et remise lors de la réunion des coureurs,

(un)

Q44 est modifié comme suit.

Les cartes à rabat seront visibles par les coureurs avant qu'ils n'entrent au point de contrôle.

(b)

Q-49(b) est modifié comme suit.

Des temps de test spéciaux peuvent être ajoutés au temps de parcours perdu pour le score total du coureur. Les temps de test doivent être calculés à la seconde près ou mieux. Les temps de test ne sont pas seulement des bris d’égalité ; ils font partie de la note globale.

(c)

Q-51(b) est modifié comme suit.

Les coureurs peuvent arriver tôt aux points de contrôle et attendre l'heure prévue avant de franchir les drapeaux et de s'enregistrer au contrôle horaire.

(d)

Procédure de bris d’égalité pour les événements organisés sous le nouveau format.

Les égalités seront départagées par le temps total – minutes de parcours plus temps de tests spéciaux.

En cas d'égalité, le coureur ayant réalisé la meilleure performance le plus longtemps sera placé devant le(s) autre(s).

Finisseurs

Q-73

L'ordre d'arrivée est déterminé en fonction de la plus grande distance parcourue avec le moins de points perdus, sauf lorsqu'un coureur ne parvient pas au premier contrôle, auquel cas il n'est pas classé.

Q-75

Les organisateurs organisant un événement dans la série de championnats nationaux peuvent choisir le format (chèque traditionnel ou connu) qui doit être annoncé dans toutes les communications préalables à l'événement.

Cross Short
SECTION DEUX CROSS-COUNTRY, PARCOURS COURT
(anciennement Hare Scrambles)

Une course de cross-country se déroulant sur un parcours fermé, d'une longueur de 5 à 25 km et d'une durée de 2 à 3 heures.

Note: Les organisateurs peuvent identifier leur événement comme Cross Country ou continuer à utiliser la désignation Hare Scrambles.

Q-260

(un)

Pro, Expert, Intermédiaire, Novice, Novice B, Femmes, Femmes Expert, Légendes, Super Vétéran, Vétéran, Vétéran Expert, Vétéran 30+ Expert (comprend les cavaliers intermédiaires), Vétéran 30+ Novice

Pas de panne de déplacement

Mini Junior (65cc 2 temps/100cc 4 temps ou embrayage automatique 120cc 4 temps)

Mini Senior (85cc-105cc 2 temps/150cc 4 temps)

(b)

Les cours désignés « B » sont des cours progressifs pour débutants. Aucun champion régional ou national n'est déclaré. La reclassification des coureurs « B » se fera tout au long de l’année en fonction du système d’avancement de chaque région.

Licence

Q-261

Les cavaliers doivent être titulaires d'une licence de compétition valable pour les Hare Scrambles.

L'âge minimum est l'anniversaire du cavalier ! Le maximum est la fin de l'année au cours de laquelle le coureur atteint l'âge.

  • Vétéran : minimum 39

  • Expert vétéran : minimum 39

  • Super Vétéran : minimum 49

  • Pro : minimum 15

  • Légendes : minimum 59

  • Mini Junior : minimum 10 / maximum 13

  • Mini Senior : minimum 11 / maximum 15

  • Tous les autres : minimum 13

Nombres

Q-262

Les numéros de coureur seront attribués par le bureau de l'AMC.

Les couleurs des plaques d'immatriculation sont les suivantes :

Avantages : chiffres blancs sur plaque rouge

Expert / Novice A : chiffres noirs sur plaque blanche

Intermédiaire / Super Vétérinaire : chiffres noirs sur plaque jaune

Expert vétérinaire/vétéran : chiffres rouges sur plaque blanche

Novice B / Femmes : à la discrétion de l'organisateur

Légendes : chiffres noirs sur plaque jaune

Mini Junior, Mini Senior à la discrétion du pilote

Un point de 2″ de diamètre doit être placé à l’arrière du casque, de couleurs comme suit :

Avantages : noir

Expert / Novice A : blanc

Intermédiaire / Super Vétérinaire : jaune

Expert vétérinaire / Vétéran : rouge

Équipement

Q-263

(un)

Les casques approuvés doivent être certifiés par le fabricant comme répondant à au moins une des normes suivantes et doivent avoir la ou les étiquettes de certification originales apposées (clairement visibles/non peintes).

Les normes acceptées sont :

  • Europe – ECE 22-05 (P uniquement)

  • Grande-Bretagne – BS 6658 Grade A (course sur route) et Grade B (toutes les autres disciplines)

  • Japon – JIS T 8133 : 2007

  • Amérique du Nord – Snell M2010, série Scorpion ECE 750

(b)

Les machines doivent être conformes à un niveau dba maximum de 96.

(c)

L'officiel responsable peut refuser le départ de tout coureur dont la machine, à son avis, n'est pas dans un état de fonctionnement sûr ou légal.

(d)

L'utilisation de guidons en carbone, kevlar ou tout autre matériau composite est interdite.

Prix

Q-264

Des trophées doivent être décernés à chaque classe officielle. De plus, des prix de marchandises mineures peuvent également être attribués.

Les organisateurs peuvent organiser une classe facultative où des prix en argent sont payés. Les cavaliers classés Intermédiaire, Expert ou Pro sont éligibles et des frais d'inscription supplémentaires peuvent être facturés.

Mise en page

Q-265

(un)

Le parcours doit être clairement et adéquatement balisé et tous les points dangereux doivent être désignés soit par un commissaire, soit par des balises de danger. Lorsqu'une ligne définie doit être empruntée, il doit y avoir au moins deux flèches de chaque côté du sentier sur le même marqueur de parcours.

(b)

La ligne de départ doit être suffisamment large pour accueillir le nombre de coureurs dans chaque classe.

(c)

Il doit y avoir une distance adéquate entre le départ et le premier obstacle et le parcours sur cette distance doit être suffisamment large pour permettre un dépassement en toute sécurité.

(d)

Les organisateurs doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour aménager le parcours afin d'éviter toute coupure de parcours.

(e)

Lorsque le parcours est aménagé sur une propriété privée, une autorisation d'utilisation doit être obtenue.

Organisation

Q-266

(un)

Un arbitre CMA sera affecté à toutes les épreuves pour la première fois et lorsque cela est jugé nécessaire. Chaque fois qu'un organisateur est autorisé à nommer un officiel du club pour exercer les fonctions d'arbitre CMA, celui-ci doit être présenté à la réunion des coureurs avec l'instruction que toute réclamation doit être remise à cette personne.

(b)

Un véhicule équipé pour les premiers soins et du personnel formé doivent être sur les lieux pendant toutes les pratiques et pendant toute la durée de l'événement.

(c)

Un contrôle technique doit être effectué qui comprend un contrôle du casque. Dans la mesure du possible, un test sonore sera effectué. La décision de faire un test sonore, ainsi que le nombre de machines et la méthode de sélection, sont à la discrétion de l’arbitre.

Q-267

Pas d'entraînement sur le parcours dans la semaine précédant la course.

Q-268

(un)

Les organisateurs pourront effectuer un tour de parade au moins une heure avant le départ. Aucun dépassement du leader n'est autorisé. Les entraînements supplémentaires sont à la discrétion de l'organisateur.

(b)

À la discrétion de l'organisateur, l'événement peut être organisé en 2 compétitions distinctes. Master, Expert et Intermédiaire pendant une période ; le reste des classes (sauf ATV) sur une période différente. Les cours pour jeunes ne peuvent pas être dispensés avec des cours de Master, Expert ou Novice, et le cours pour Jeunes doit être modifié en conséquence dans un souci de sécurité.

(c)

Il est interdit aux vélos à petites roues (moins de 17″ à l’avant et 14″ à l’arrière) de concourir en même temps que les autres classes de machines.

Q-269

Une réunion des coureurs doit avoir lieu avant les entraînements, pour donner les informations sur le score, la durée, la zone de gaz, la procédure de départ, etc. Une horloge avec l'heure officielle doit être disponible sur l'événement et cette heure doit être annoncée aux coureurs. ' réunion.

Q-270

(un)

Le système de notation peut être une carte perforée ou une notation au tour.

(b)

Il doit y avoir au minimum quatre couloirs de notation distincts et des marqueurs de tours (un pour chaque classe).

Q-271

(un)

Le type de départ sera déterminé par l'arbitre, chaque classe commençant à une minute d'intervalle. Le départ officiel aura lieu lorsque le premier groupe quittera la ligne de départ. Pour le départ, les Vétérans et Super Vétérans seront combinés avec une autre classe à la discrétion de l'organisateur en fonction du total des inscriptions dans chaque classe.

(b)

La procédure de départ consistera à lever le drapeau de départ dix secondes avant le départ et la chute du drapeau sera le signal de départ.

(c)

Une course est considérée comme commencée lorsque le signal de départ est donné. Un faux départ se produit lorsqu'une machine démarre avant le signal de départ. La pénalité pour faux départ sera d'un tour dans les résultats.

(d)

Si un coureur ne démarre pas sa machine dans les 30 secondes, il sera déplacé vers le côté de la ligne de départ par le starter, ou par une personne désignée, pour éviter toute interférence avec la rangée suivante.

(e)

L'organisateur doit vérifier avant le départ de chaque ligne pour s'assurer que les coureurs sont dans la bonne classe. Les coureurs partant avant leur classe appropriée seront pénalisés d'un tour.

Q-272

Une fois la course lancée, un coureur ne peut plus changer de vélo. Aucun changement de coureur ne pourra être effectué : un coureur par moto (sauf épreuves par équipes).

Q-273

(un)

Les coureurs peuvent quitter le parcours pour éviter les obstacles ou les coureurs tombés, mais doivent rester en vue du marquage du parcours.

(b)

Les coureurs ne peuvent pas quitter le parcours dans des zones ouvertes où des marquages de parcours de style motocross sont utilisés (ruban, corde, banderoles, etc.). Si un coureur quitte la piste dans ces zones, il doit réintégrer la piste au niveau ou derrière le point de sortie, à l'exception de la zone de la voie des stands. Pénalité pour infraction – 5 positions dans les résultats.

(c)

Lorsque des marquages doubles sont utilisés des deux côtés du parcours, les coureurs doivent rester entre eux (c'est-à-dire 4 flèches, 2 par arbre). La pénalité est l'exclusion.

(d)

Les commissaires doivent prendre toutes les précautions pour que les coureurs ne coupent pas le parcours. La pénalité pour coupure de parcours est l’exclusion.

(e)

Les machines doivent être éteintes lors du ravitaillement.

Q-274

(un)

Les seules personnes autorisées à arrêter une course sont l'arbitre ou son délégué et cela doit être fait en brandissant le drapeau rouge au-dessus de votre tête et tous les concurrents doivent arrêter la course immédiatement.

(b)

En cas d'arrêt d'une course, les positions des coureurs lors du dernier contrôle sur la ligne d'arrivée, avant le signal d'arrêt, seront considérées comme les positions d'arrivée. Le coureur responsable de l'arrêt sera classé dernier dans les résultats.

(e)

Les courses hors championnat national qui sont arrêtées avant que la distance officielle ne soit parcourue seront comptées si 50 pour cent de l'événement a été complété.

Q-275

(un)

Lorsqu'une course est relancée, le coureur responsable sera placé en dernier dans les positions de redémarrage. Lorsqu'un tour de score n'est pas terminé, ils partiront derrière les autres.

(b)

Tous ceux qui ont initialement pris le départ seront éligibles au redémarrage, à condition qu'ils soient prêts dans les deux (2) minutes suivant l'heure spécifiée du redémarrage, sauf lorsque la course a été arrêtée en raison de l'incapacité d'un coureur tombé à quitter la piste en raison d'une blessure apparente. . Dans ce cas, le coureur ne pourra pas repartir.

(c)

Le traitement des redémarrages, y compris les pénalités appliquées, doit être administré dans le contexte où les redémarrages (un ou plusieurs) ne sont ni plus ni moins qu'une continuation du départ initial. Les coureurs qui ont initialement pris le départ (c'est-à-dire étaient sur la ligne et étaient sous les ordres des partants lors de l'original ou du premier d'une course donnée) et ne sont pas soumis à une exclusion permanente du reste de la course originale sont éligibles pour redémarrer ou rejoindre la course à à tout moment au cours de son parcours.

(d)

Si un accident survient au départ, où un coureur ne peut pas être déplacé à temps pour la rangée suivante de partants, et qu'il n'y a pas de place pour acheminer les coureurs en toute sécurité, les rangées restantes ne prendront pas le départ tant qu'il ne sera pas possible de le faire en toute sécurité. Si les premiers coureurs effectuent un tour complet du parcours et que toutes les lignes restantes n'ont pas été commencées, il y aura un redémarrage. Un temps suffisant doit être accordé à tous les coureurs pour dégager le parcours et revenir dans leur ordre de départ approprié.

Q-276

Une course se terminera par le déploiement du drapeau à damier. Ce sera lorsque le délai sera écoulé. La ligne d'arrivée doit être clairement marquée et située à une distance de sécurité avant les couloirs de notation. Les coureurs doivent ensuite entrer dans le couloir de pointage dans l'ordre où ils atteignent la ligne d'arrivée.

Les trente dernières minutes de l'épreuve doivent être affichées à intervalles d'une minute en un point visible du coureur lors de l'enregistrement de son numéro.

Q-277

(un)

Les résultats finaux seront basés sur le nombre de tours complets effectués. Lorsque deux coureurs ou plus ont effectué un nombre égal de tours, les résultats seront basés sur l'ordre dans lequel ils ont effectué leur dernier tour.

(b)

Les résultats doivent être affichés à la fin de l'événement et sont sujets à la période de protêt de 30 minutes conformément à la règle E-2.

(c)

Tous les coureurs seront classés à condition qu'au moins un tour ait été effectué.

Q-278

Les coureurs peuvent s'inscrire à plus d'une classe par jour, à condition que les classes ne se déroulent pas ensemble. Les points de série ou de championnat seront attribués uniquement à la première classe inscrite.

Championnats nationaux

Q-264

Les points à chaque tour seront attribués aux 10 premiers de chaque classe comme suit : 15,12,10,8,6,5,4,3,2,1.

Les égalités au total des points de la série seront départagées par le nombre de premières places, de deuxièmes places, etc. S'il y a toujours égalité, la meilleure performance dans la dernière épreuve recevra la position la plus élevée.

SECTION TROIS CROSS-COUNTRY, RÈGLES TRADITIONNELLES

Une épreuve longue distance sur un parcours vierge composé d'une ou plusieurs boucles. La distance minimale pour chaque boucle répétitive est de 56 km (35 miles)

Licence

Q-301

Tous les participants doivent être titulaires d'une licence valable pour le Cross Country.

Classe

Q-302

(un)

L'âge minimum est l'anniversaire du coureur/le maximum est la fin de l'année au cours de laquelle le coureur atteint l'âge.

Vétéran, expert vétéran – minimum 39

Super Vétéran – minimum 49

Expert – minimum 15

Tous les autres – minimum 13

(b)

Lorsque le nombre justifie que les coureurs peuvent être classés comme Vétéran ou Vétéran Expert, la classe Vétéran Expert peut être occupée par des coureurs classés Expert s'ils sont éligibles en termes d'âge.

Équipement

Q-303

(un)

Se référer à J-l et J-2 dans le Code du Sport

(b)

La limite DBA est de 96

(c)

L'utilisation de guidons en carbone, kevlar ou tout autre matériau composite est interdite.

Organisation

Mise en page

Q-304

(un)

Le parcours doit être balisé avec du ruban sismique orange ou rose à des intervalles tels qu'au moins un morceau de ruban soit toujours en vue lorsque vous suivez un sentier défini, et au moins deux balises en vue à tout moment lorsque le parcours traverse un sentier ouvert ou ouvert. terrain vierge.

(b)

Les marquages de virage seront de la couleur du parcours PLUS bleu, du côté de la direction du virage. Ces balises doivent précéder le virage d'au moins 50 mètres et être constituées d'au moins 3 balises d'au moins 2 couleurs.

(c)

Des flèches peuvent être utilisées pour faciliter la direction du parcours.

(d)

Des flèches (ou panneaux) de sens inverse doivent être utilisées à tous les points où le coureur pourrait dépasser un virage, et à toutes les intersections de deux ou plusieurs sentiers. (note aux organisateurs : les panneaux à contresens doivent être placés entre 30 et 50 pieds du virage. Ceci afin qu'un coureur qui a la tête baissée et manque les flèches du virage ne rate pas également les panneaux à contresens).

(e)

Du ruban jaune ou des panneaux de danger doivent être utilisés pour marquer les points dangereux sur le parcours.

(F)

Lorsque différentes classes empruntent des itinéraires (parcours) différents, elles doivent être signalées de manière appropriée à la jonction, avec un deuxième panneau 30 à 50 mètres dans le parcours approprié.

Points de contrôle

Q-305

(un)

Tous les contrôles doivent être précédés d'une bande sismique blanche sur au moins 50 mètres.

(b)

Là où se trouvent un coup de poing mort ou un pion actif, une quantité appropriée de ruban sismique blanc indiquera l'emplacement du coup de poing ou du pion.

(c)

Tous les chèques doivent être identifiés sur un marqueur blanc de 18″ x 18″ à l’emplacement du poinçon ou du pion. La séquence des contrôles doit être connue uniquement des organisateurs.

(d)

Les contrôles doivent être situés de manière à ce que les coureurs passent directement devant le contrôle sans itinéraire alternatif et marqués des deux côtés du parcours comme (b) ci-dessus.

(e)

Tout contrôle dans un rayon de 8 km (5 miles) du départ doit être effectué en direct et surveillé par au moins 2 contrôleurs.

(F)

Aucun double poinçonnage n'est autorisé.

Divers

Q-306

(un)

Un véhicule équipé pour les premiers soins et du personnel formé doivent être disponibles pendant toute la durée de l'événement. Les organisateurs doivent envisager de sauver un coureur à partir de n'importe quel point du parcours.

(b)

La ligne de départ doit être suffisamment large pour accueillir l'ensemble des inscrits.

(c)

Le parcours doit être entièrement « balayé » le jour de l’épreuve.

(d)

Aucun organisateur ou groupe d'organisateurs ne peut participer à sa propre épreuve.

(e)

Une réunion des coureurs doit être organisée avant la course pour expliquer les particularités et les points dangereux du parcours. Le balisage et les éventuelles restrictions locales (heures limites, etc.) seront également annoncés.

La compétition

Q-307

Tous les coureurs seront sur la ligne de départ à l'heure convenue avec les moteurs morts.

Q-308

Une fois qu'un coureur a quitté la ligne de départ, il ne peut plus changer de moto.

Q-309

L'ordre de départ est le suivant :

- Expert

- Intermédiaire

– Novice

– L’ordre de départ pour les vétérans et super-vétérans est à la discrétion de l’organisateur.

Q-310

Un coureur peut quitter le parcours balisé à tout moment pour franchir un obstacle ; cependant, les marquages du parcours doivent être gardés en vue à tout moment.

Q-311

Tous les coureurs doivent s'enregistrer auprès des organisateurs lorsque l'événement est terminé ou si un coureur s'arrête avant l'arrivée (sans avoir effectué toutes les vérifications), pour se déconnecter.

Les coureurs qui ne le feront pas seront disqualifiés à la discrétion du haut officiel présent. Le rapport de cette infraction peut être transmis au comité sportif régional pour d'éventuelles mesures ultérieures.

Q-312

Un finisher est un coureur qui franchit la ligne d'arrivée avec le bon nombre de contrôles enregistrés.

Championnat national

Q-313

Les points à chaque tour seront attribués aux 10 premiers de chaque classe comme suit : 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1. Les égalités au total de points seront départagées par le nombre de premiers places, deuxièmes places, etc. s'il y a toujours égalité, la meilleure performance dans la dernière épreuve recevra la position la plus élevée.

Q-314

Les départs doivent être échelonnés, avec un intervalle d'une minute entre les cours.

Q-315

Un arbitre sera assigné à toutes les épreuves nationales.

Cross Country
RÈGLES DES ÉPREUVES

Une épreuve de cross-country dans laquelle l'endurance, l'habileté et la régularité des coureurs constituent la base des résultats.

 

Des sections non-stop dans des parties sélectionnées du parcours, où l'habileté du coureur qui les négocie est observée et où des pénalités peuvent être infligées, sont incluses dans le parcours. En outre, une limite de temps peut être fixée pour couvrir l'ensemble du cours.

Des classes

Q-135

(un)

Jeunesse – (Âge minimum 5 / Âge maximum 10) – Aucun championnat attribué

Novice – (âge minimum 9)

Junior

Intermédiaire

Avancé

Expert

Vétéran

Super Vétéran

Femmes

Ancien

Classique moderne

Classe de championnat (épreuves de championnat national uniquement)

(b)

Définitions

Les classes Novice, Junior, Intermédiaire Avancé et Expert sont basées sur le niveau de compétence du cavalier.

Classe Vétéran, tout niveau de compétence, âge minimum 45 ans

Classe Super Vétéran, tout niveau de compétence, âge minimum 55 ans

Classe féminine, tout niveau, âge minimum 13 ans

Classe Vintage, tout niveau de compétence – Réservé aux machines de 1986 ou plus anciennes ; suspension arrière à double amortisseur ; moteur refroidi par air.

Modern Classic – monoamortisseur de 1980 à 1998 inclus.

La classe Championnat est ouverte aux coureurs de la classe Expert qui souhaitent concourir pour la plaque n°1.

(c)

La promotion de la classe Avancé à la classe Expert sera facultative même lorsque le coureur s'est qualifié pour un reclassement.

(d)

Le parcours doit être entièrement « balayé » le jour de l’épreuve.

(d)

La plaque n°1 sera décernée au vainqueur de la classe Championnat. Les numéros 2 à 5 seront attribués aux coureurs qui terminent à ces positions dans cette classe.

(d)

La plaque n°1 sera décernée au vainqueur de la classe Championnat. Les numéros 2 à 5 seront attribués aux coureurs qui terminent à ces positions dans cette classe.

Licence

Q-136

Les coureurs doivent présenter une licence CMA valide pour les essais lors de leur inscription.

Nombres

Q-137

Des plaques d'immatriculation avant sont requises pour toutes les épreuves de championnat national. Ils peuvent épouser en taille et en forme le contour fourni par les tubes de fourche et les étriers de fourche. Les chiffres doivent mesurer au moins 3″ de haut avec un trait de 3/4″ avec les couleurs suivantes :

– Expert – chiffres noirs sur plaque blanche.

– Avancé et Vétéran – chiffres verts sur plaque blanche

– Intermédiaire et Super Vétéran – numéros noirs sur plaque jaune.

– Junior, Grand Veteran et Modern Classic – chiffres rouges sur plaque blanche.

– Novice et Vintage – chiffres blancs sur plaque noire

L'exigence de plaques d'immatriculation pour d'autres événements sera à la discrétion de chaque comité sportif régional.

Équipement

(un)

Les concurrents doivent porter un casque d'un type conçu pour une utilisation en moto.

(ii) Des protections dorsales sont requises et des protections thoraciques sont fortement recommandées.À compter du 1er janvier 2022.

(b)

Les deux pneus doivent avoir une bande de roulement d'essai, nombre maximum 400 à l'arrière, 275 à l'avant. Aucune modification des pneus, et ne peut être que celles disponibles dans le commerce au niveau du détail.

(c)

La roue arrière doit avoir une couverture efficace, s'étendant du haut des éléments du cadre arrière sous la selle jusqu'à un point au moins égal à une ligne verticale tracée à travers l'essieu arrière.

(d)

94 DBA maximum.

(e)

L'utilisation de guidons en carbone, kevlar ou tout autre matériau composite est interdite

(F)

Les motos doivent être équipées d'un interrupteur de coupure opérationnel, connecté via un cordon au pilote (max. 1 mètre de longueur).

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

(F)

Les motos doivent être équipées d'un interrupteur de coupure opérationnel, connecté via un cordon au pilote (max. 1 mètre de longueur).

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

(d)

94 DBA maximum.

Organisation

Mise en page

(un)

Aucune section de vitesse ne doit être utilisée.

(b)

Il doit y avoir deux panneaux ou piquets marquant le départ et deux marquant l'arrivée de chaque section observée.

(c)

Aucune partie d’une section ne doit avoir une largeur inférieure à 1,2 mètre.

(d)

Lorsque de longues sections doivent être divisées en sections avec sous-sections, chaque sous-section sera clairement marquée de chaque côté de la piste avec des cartes marquées « Sub A », « Sub B », etc. avec un maximum de cinq sous-sections.

(e)

Lorsque du ruban est utilisé pour marquer des sections, il ne doit pas être à plus de douze pouces du sol et être solidement fixé aux piquets ou au terrain naturel.

(F)

Lignes d'équitation

Novice et Vintage / E

Junior, Super Vétéran, Classique Moderne / D

Intermédiaire, Vétéran / C

Avancé / B

Expert / A

Classe de championnat (épreuves de championnat national uniquement) niveau de difficulté un cran au-dessus de Expert.

(g)

Classe jeunesse

(i)  Les sections sont au nombre de 3 à 5, implantées à proximité des stands et rapprochées.

(ii) Sections à parcourir deux fois en avant, puis deux fois en marche arrière.

(iii) Le début de la classe jeunesse aura lieu 60 à 90 minutes avant le début de l'essai régulier.

(iv) Les récompenses seront remises lors de la réunion des coureurs avant le début de l’essai régulier.

(g)

Classe jeunesse

(i)  Les sections sont au nombre de 3 à 5, implantées à proximité des stands et rapprochées.

(ii) Sections à parcourir deux fois en avant, puis deux fois en marche arrière.

(iii) Le début de la classe jeunesse aura lieu 60 à 90 minutes avant le début de l'essai régulier.

(iv) Les récompenses seront remises lors de la réunion des coureurs avant le début de l’essai régulier.

Équipement

(un)

Système de marquage

1 faute – 1 point

2 fautes – 2 points

Plus de 2 fautes – 3 points

Échec – 5 points

Manquer une section – 10 points

Ne pas essayer les sections par ordre numérique – 10 points

(b)

Définitions des défauts

  1. Marche – tout contact avec le sol ou un obstacle (arbre, rocher, etc.) fournissant un support entre n'importe quelle partie du corps ou de la machine du pilote. (exception : pneus, repose-pieds, sabot de protection) constitue 1 faute. Remarque : à condition que la machine se trouve dans les limites de la section, des fondations peuvent se produire à l'intérieur ou à l'extérieur des limites.

  2. Rotation du pied – 1 faute

  3. Glisser un pied – 3 fautes

  4. Les deux pieds posés au sol simultanément – 2 fautes

(c)

Définitions des échecs

  1. La machine recule, avec ou sans le pied du pilote.

  2. La machine touche le sol ou un obstacle en dehors d'une limite avec l'une ou l'autre des roues.

  3. Tout déplacement de marqueurs par le pilote ou la machine, qui nécessite une réinitialisation (c'est-à-dire une casse ou un renversement).

  4. Le pilote descend de la machine et a les deux pieds au sol du même côté ou derrière la machine.

  5. Le cycliste n'a pas les deux mains sur le guidon lorsqu'il marche à l'arrêt.

  6. Le coureur ne termine pas la section dans le temps imparti.

  7. Le coureur bénéficie d'une assistance extérieure.

  8. Le coureur, ou le mécanicien, modifie l'état d'une section.

  9. Le coureur commence une tentative de section sans être signalé par l'observateur.

  10. Le moteur s'arrête lorsque vous reposez ou lorsque toute autre partie de la machine, à l'exception des pneus, est utilisée comme support.

  11. Le guidon touche le sol.

  12. L'engin effectue une boucle complète, traversant sa propre piste avec les deux roues.

  13. Ne pas suivre la ligne désignée par des portes divisées pour la classe du coureur.

  14. Lorsqu'un marqueur est dépassé par l'un des pneus du côté hors limites, avec le pneu au sol. En cas de franchissement d'une limite rubanée, il doit y avoir du sol visible entre le ruban et la roue, et la roue doit être au sol du côté hors limites du ruban. Il est permis de « faire flotter » une roue au-dessus d’un marqueur (sauter le vélo par-dessus une limite est un échec).

(d)

Autres sanctions

  1. Décision de ne pas tenter – à condition que le cavalier fasse rapport à l'observateur – 5 points.

  2. Blancs sur la carte de score (considérés comme une section manquée) – 10 points pour chaque section non perforée.

  3. S'entraîner sur le parcours dans les 10 jours précédant l'événement et/ou le jour de l'événement – Disqualification.

  4. Abus (verbal ou physique) envers les officiels ou autres coureurs – Disqualification.

(e)

La pénalité maximale dans n'importe quelle section sans échec sera de 3 points, en cas d'échec, elle sera de 5 points.

(d)

Autres sanctions

  1. Décision de ne pas tenter – à condition que le cavalier fasse rapport à l'observateur – 5 points.

  2. Blancs sur la carte de score (considérés comme une section manquée) – 10 points pour chaque section non perforée.

  3. S'entraîner sur le parcours dans les 10 jours précédant l'événement et/ou le jour de l'événement – Disqualification.

  4. Abus (verbal ou physique) envers les officiels ou autres coureurs – Disqualification.

(e)

La pénalité maximale dans n'importe quelle section sans échec sera de 3 points, en cas d'échec, elle sera de 5 points.

(F)

Le marquage dans les sous-sections doit être avec l'entrée et la sortie de la roue avant de la sous-section indiquant les sous-sections dans lesquelles des points ont été perdus.

(g)

Les coureurs seront considérés comme étant dans la section observée après que le centre de la roue avant ait franchi la ligne de départ et jusqu'à ce que le centre de la roue avant ait franchi la ligne d'arrivée.

(h)

Dans une section donnée, un coureur doit toujours avancer en direction de la section. Ainsi, un coureur ne peut traverser ses propres pistes que si la section est du type fer à cheval ou de type rejoignant dans lequel un morceau de terrain commun est utilisé pour deux « morceaux » différents d'une section.

(je)

Lorsque la section n'est pas entièrement délimitée par du ruban adhésif ou d'autres marqueurs physiques, les coureurs doivent circuler entre des portes consécutives. (Les portes doivent être définies comme un marqueur de gauche et un marqueur de droite).

La limite entre des ensembles consécutifs de portes est une ligne droite, du marqueur de gauche (bleu) au marqueur de gauche (bleu), ou du marqueur de droite direct et une ligne droite jusqu'au marqueur de droite suivant.

(j)

Aucune section ne peut être modifiée. Si une section devient inutilisable, le Directeur de Course pourra réduire le nombre de tours requis sur cette section. Ce nombre ne doit pas être réduit à moins que le nombre maximum de tours déjà parcourus par tout coureur.

(k)

Pour être classé finisher, un coureur doit tenter chaque section le nombre de fois requis et dans le bon ordre. Le franchissement d’une limite de section sera considéré comme une tentative.

(je)

En cas d'égalité sans points perdus, le résultat sera une égalité. En cas d'égalité avec points perdus, le plus grand nombre de sections « propres » sera considéré comme vainqueur, s'il y a toujours égalité, le coureur avec le plus de sections avec perte d'un point sera le vainqueur. S'il y a toujours égalité, le coureur avec le plus de sections avec une perte de deux points sera le vainqueur, etc. Si une égalité avec des points perdus ne peut être départagée de cette manière, le coureur avec le meilleur score le plus longtemps sera le vainqueur.

« Sections » fait référence à la plupart des trajets propres, c'est-à-dire que s'il y a 10 sections parcourues sur 5 tours, il s'agit du maximum de 50 trajets ou sections, et non du maximum de 5 sections propres.

(m)

Un relevé des points perdus par tous les participants sera conservé dans chaque section et/ou sur des cartes portées par chaque coureur sur lesquelles son score est enregistré par le vérificateur.

– Il est de la responsabilité du coureur de veiller à ce que sa carte de score soit correctement marquée et remise à temps.

– En cas de litige où le système double est utilisé, les feuilles maîtresses des différentes sections sont considérées comme la note officielle.

– Lorsque le score officiel est uniquement celui du carton de coureur, les sections non « pointées » seront considérées comme manquées. Si les cartes sont perdues ou illisibles, le coureur sera marqué dnf.

(n)

Lorsqu'une limite de temps pour l'épreuve est établie (obligatoire pour les championnats nationaux), les contrôleurs doivent rester à leur poste jusqu'à ce que la limite pour le dernier coureur soit expirée ou qu'ils aient été informés par le directeur de course que le coureur s'est retiré.

Le Directeur de Course ne pourra accepter une déclaration du coureur ou de son équipage que comme notification officielle d'abandon.

(o)

Les organisateurs doivent envoyer à tous les participants une copie des résultats dans les 14 jours suivant l'essai. Les organisateurs pourront exiger du coureur qu'il fournisse une enveloppe timbrée et adressée afin de recevoir les résultats.

(p)

Les points de l'équipe seront basés sur la position du coureur dans sa classe – (c'est-à-dire 1ère classe 1 pt., 6ème classe 6 pts.) Un DNF marquera des points égaux au nombre de partants dans la classe. Les points seront additionnés et l'équipe avec le moins de points sera la gagnante.

Conduire

Q-141

(un)

Interdiction de rouler sur le parcours dans les dix (10) jours précédant l'événement.

(b)

Les concurrents doivent parcourir toutes les sections consécutivement dans l'ordre numérique tel qu'indiqué. Les concurrents peuvent prendre le départ dans n'importe quelle section de leur choix, sauf indication contraire des organisateurs.

(c)

Les coureurs ne doivent pas démarrer dans une section avant d'être signalés par le contrôleur.

(d)

Tout abus envers un officiel (y compris les contrôleurs) entraînera la disqualification.

Championnats nationaux

(un)

Une limite de temps s'appliquera à toutes les rondes du championnat national. Ceci sera déterminé par l'organisateur.

(b)

Un commissaire national sera affecté à toutes les rondes du championnat national. L'affectation des commissaires aux événements non nationaux sera à la discrétion du siège social.

Le commissaire/commis de course désigné a le pouvoir de reclasser un coureur s'il est entré dans une classe inappropriée à son niveau de compétence. Cela n'aurait normalement lieu que pour des raisons de sécurité ou de fair-play et après discussion avec le coureur concerné. Des précautions particulières doivent être prises lors du déplacement d'un coureur vers une classe inférieure, afin que cela ne compromette pas les chances des autres coureurs de la classe de remporter le championnat.

(c)

Lorsque des flèches ou des portes sont utilisées :

– flèches rouges à droite

– flèches bleues à gauche

Q-142

Les coureurs partent à environ une minute d'intervalle, le parcours s'étend sur 30 à 40 milles, les coureurs négociant environ 10 à 15 sections observées par tour, le nombre de tours étant déterminé par les organisateurs.

Q-145

(un)

Les classes à disputer lors des manches individuelles du championnat seront déterminées par le Conseil en fonction du niveau de difficulté des sections prévues et de la maniabilité de la boucle. L'évaluation sera basée sur les événements antérieurs et les informations disponibles auprès du candidat.

(b)

Les classes doivent inclure Vétéran et Super Vétéran.

(c)

Les lignes qui seront parcourues par les classes Veteran, Super Veteran et Grand Veteran seront déterminées par l'organisateur. Ces informations doivent être incluses dans le formulaire de pré-inscription.

Les sections pourront être inspectées au préalable, à pied, à une heure fixée par l'organisateur. Le contrôle sera effectué par des coureurs désignés par la CMA (max. 1 par classe) en compagnie d'un officiel de l'épreuve.

Trials
MOTOCROSS

Course sur des surfaces extérieures en herbe ou en terre battue avec des virages à droite et à gauche, des collines et des sauts, naturels ou artificiels.

Des classes

Q-400

(un)

Jeunesse 50cc

Jeunesse 65cc

Jeunesse 85cc

Jeunesse 2 temps

2 temps – 124-300cc

Supermini

Plus 30 femmes vétérans

Super Vétéran

MX 1 Novice, Intermédiaire, Expert

MX 2 Novice, Intermédiaire, Expert

MX 3 Novice, Intermédiaire, Expert

PRO – Coureurs de niveau expert qui souhaitent être approuvés pour les événements AMA Pro Motocross ou FIM. L’approbation est à la discrétion du bureau de l’AMC.

VTT Jeune, VTT Novice, Intermédiaire, Expert, au choix de l'organisateur. Classes de capacité disponibles au bureau sur demande

Classe sportive (doit détenir une classification novice, intermédiaire ou expert)

Notez que les événements ATV TT autonomes sont couverts par le Q-440.

(je)Définitions de classe

Jeunes 50cc (automatique à une vitesse de 50cc, taille maximale des roues 10″ à l'arrière / 12″ à l'avant.) Les machines à plusieurs vitesses avec embrayage automatique sont également autorisées. Le levier de vitesses doit être retiré.

Jeunes 65cc (taille maximale de roue 15″) Également autorisé 80cc refroidis par air 2 temps, taille maximale de roue 15″, et 80cc refroidis par air 4 temps, taille maximale de roue 16″. Limite inférieure 55cc.

Jeunes 85cc (taille de roue maximale 17″) Également autorisé, jusqu'à 125cc 4 temps.

Classe Jeunes 2 temps 99cc-144cc.

Supermini (80cc à 112cc 2 temps / 75cc à 150cc 4 temps)

MX 1 (de plus de 175cc à 250cc 2 temps/de plus de 290cc à 450cc 4 temps)

MX 2 (99cc jusqu'à 144cc 2 temps / 149cc jusqu'à 250cc 4 temps, taille de roue minimale 16″) Les machines MX2 sont éligibles pour la classe MX1.

MX 3 (de plus de 290cc jusqu'à 500cc 2 temps/de plus de 475cc jusqu'à 6S0cc 4 temps)

Pro – Coureurs de niveau expert qui souhaitent être approuvés pour les événements AMA Pro Motocross ou Supercross ou FIM. L’approbation est à la discrétion du bureau de l’AMC.

VTT pour jeunes limité aux machines à petit châssis de 90 cm3, aux transmissions automatiques ou à changement de vitesse

(ii) Les classes MX1 et MX3 peuvent être combinées avec un seul ensemble de résultats lorsque le nombre ne justifie pas des compétitions séparées.

(iii) Les participants aux catégories Super Vétéran, Vétéran, Plus 25, Plus 30 et Femmes se verront attribuer une classification de cavalier Novice, Intermédiaire ou Expert dans le but de désigner où ils peuvent participer si leur classe n'est pas incluse dans le programme.

(iv) Lorsque le nombre le justifie, les classes peuvent être divisées en groupes (A-B-C, etc.). Tous les groupes, autres que A, sont progressifs et les coureurs peuvent être déplacés au cours de l'année en fonction des points gagnés. Aucun champion régional ou national ne sera déclaré dans les classes progressives.

Licence

Q-401

(un)

Jeunes 50cc – minimum 5/maximum 8

Jeunes 65cc – minimum 7/maximum 12

Jeunes 85cc – minimum 9/maximum 15

VTT pour jeunes – minimum 5

Jeunes 2 temps – minimum 11/maximum 16

Supermini – minimum 11/maximum 15

Plus 25 – minimum 25

Plus 30 – minimum 30

Vétéran – minimum 39

Super Vétéran – minimum 49

Pro, Expert, Expert VTT – minimum 15

Classe sportive – minimum 13/maximum 29

Restrictions d'âge. Le minimum est l'anniversaire du coureur / le maximum est la fin de l'année au cours de laquelle le coureur atteint cet âge.

Les coureurs des classes novices et intermédiaires doivent avoir au moins 14 ans pour participer sur une machine 250cc 4 temps/2 temps.

Les coureurs des classes novices et intermédiaires doivent avoir au moins 16 ans pour participer sur une machine de 450 cm3 ou plus.

Nombres

Q-402

(un)

Les machines doivent être équipées de trois plaques d'immatriculation solidement fixées à la machine et portant le numéro de compétition CMA du coureur, tel que délivré par le siège social.

(b)

Les plaques d'immatriculation latérales doivent être positionnées au-dessus d'une ligne horizontale tracée à travers l'axe de la roue arrière et le bord avant de la plaque doit être derrière une ligne verticale tracée à 200 mm à l'arrière du repose-pieds du conducteur.

(c)

Les plaques d'immatriculation doivent être ovales ou rectangulaires de 9″ x 11″ avec finition mate ; chiffres lisibles de 6″ de haut avec course de 1″.

(d)

Les VTT doivent avoir au moins une plaque d’immatriculation orientée vers l’avant et une plaque d’immatriculation orientée vers l’arrière, ne faisant pas un angle supérieur à 45 degrés par rapport à la verticale. Il est recommandé d'avoir une plaque d'immatriculation horizontale supplémentaire sur le dessus de chaque aile arrière. La taille de la plaque et les numéros doivent être conformes à Q-402(c)

(e)

Couleurs des plaques d'immatriculation :

Expert MX1 – chiffres noirs sur plaque blanche

Expert MX2 – chiffres blancs sur plaque noire

Toutes les autres classes Expert – chiffres noirs sur plaque blanche

Pro – chiffres noirs sur plaque blanche

Intermédiaire – chiffres noirs sur plaque jaune

Novice – chiffres rouges sur plaque blanche

Jeune 2 temps – chiffres noirs sur plaque blanche

Jeune 85 cc A – chiffres noirs sur plaque blanche

Youth 65 cc – chiffres rouges sur plaque blanche

Peewee 50 cc – chiffres rouges sur plaque blanche

Classes progressives – chiffres rouges sur plaque blanche

(F)

Le numéro du coureur doit être affiché dans une couleur contrastée sur le dos des vêtements supérieurs du coureur (maillot, équipement de protection, veste de pluie) ; nombre minimum 8″ de haut avec 1″ de course.

Équipement

Q-403

(un)

Les concurrents doivent porter un équipement de conduite approuvé par la CMA et en bon état, composé de :

(i)  Maillot de motocross

(ii) Pantalon de motocross

(iii) Bottes de motocross

(iv) Lunettes de motocross

(v) Les casques approuvés doivent être certifiés par le fabricant comme répondant à au moins une des normes suivantes et doivent avoir la ou les étiquettes de certification originales apposées (clairement visibles/non peintes).

Les normes acceptées sont :

Europe – ECE 22-05 (P uniquement)

Grande-Bretagne – BS 6658 Grade A (course sur route) et Grade B (toutes les autres disciplines)

Japon – JIS T 8133 : 2007

Amérique du Nord – Snell M2010, série Scorpion ECE 750

(b)

(i) Toutes les machines doivent être équipées d'un embrayage complet, d'une boîte de vitesses, de freins (les deux roues) et de leviers d'embrayage et de frein intégrés à rotule et en bon état de fonctionnement. La taille minimale de l'extrémité de la boule doit être de 5/8 de pouce de diamètre. Les VTT doivent avoir un interrupteur d’attache.

(ii) L'utilisation de guidons en carbone, kevlar ou tout autre matériau composite est interdite.

(c)

(i) Les machines de motocross doivent répondre à un niveau de 96 dba, selon la procédure de test CMA.

(ii) Un pilote doit commencer une manche ou une course spécifique avec un vélo correctement insonorisé et si, au cours de cette manche ou de cette course, il perd, casse ou rend inefficace ledit dispositif silencieux, cela ne devrait pas entraîner une disqualification de la manche. ou course – À MOINS que l’arbitre senior ait des raisons de croire que ladite efficacité a été artificielle et/ou délibérée.

(d)

Les pneus de compétition peuvent être utilisés mais les chaînes et crampons sont interdits. L'utilisation de pneus à palettes, à écopes ou à nervures radiales continues est interdite.

(e)

(i) Le carburant moteur doit être constitué d’essence définie comme carburant pétrolier dont la densité spécifique se situe dans la plage. 700 à 0,765 à 60 degrés F. et dont la constante diélectrique se situe dans la plage 2,025-5 (2,025 est un compteur de référence « 0 »). Les additifs pour la lubrification et la suppression des cliquetis seront autorisés, à condition que le mélange obtenu soit conforme aux valeurs ci-dessus.

(ii) Des échantillons peuvent être prélevés du réservoir d’un concurrent à la discrétion de l’arbitre, ou sur réception d’une protestation accompagnée de frais de 50,00 $.

(iii) Si une protestation est retenue, les frais seront restitués et le coût du test sera évalué à la partie contestée. Si la réclamation n'est pas retenue, les frais de réclamation seront retenus pour compenser les coûts des tests.

(iv) Dans le cas où une réclamation est retenue, le comité sportif régional déterminera des sanctions supplémentaires, le cas échéant.

(v)  La suralimentation au moyen d’un appareil de quelque nature que ce soit est interdite. L’injection directe de carburant n’est pas considérée comme une suralimentation.

Prix

Q-404

(un)

Lorsqu’il existe une bourse annoncée, la répartition est la suivante :

Intermédiaire – 30 pour cent répartis également entre les classes de capacité.

Expert – 70 pour cent répartis également entre les classes de capacité.

Toutes les autres classes – les récompenses seront uniquement sous forme de trophées et/ou de marchandises.

(b)

Lorsqu'un événement n'est pas terminé pour cause de force majeure, tout prix en argent restant sera immédiatement mis à la disposition du bureau national pour distribution.

Règlement des cours

Q-405

(un)

(i) La longueur maximale du parcours doit être de 2800 mètres (1,75 miles)

(ii) La largeur du parcours à son point le plus étroit ne doit pas être inférieure à 5 mètres (largeur réelle du parcours). Une largeur minimale de 8 mètres est recommandée

De chaque côté de l'ensemble du parcours, il doit y avoir une zone neutre de sécurité d'au moins 1 mètre.

(iii) Les balises du parcours (intérieures et extérieures) ne doivent pas être situées à plus de 500 mm du sol et reliées par une corde ou du ruban adhésif. Ces marqueurs doivent être en bois ou en matériau souple (facile à casser).

(iv) Les sauts doivent être conçus en pensant à la sécurité du cavalier. Une attention particulière doit être portée aux « faces » de saut pour assurer un décollage et un atterrissage en toute sécurité, et en tenant compte des épreuves à réaliser. La décision sur ce qui constitue un saut sûr ou dangereux appartient uniquement à l'arbitre et toutes les instructions de modification doivent être suivies.

(b)

Lorsque la porte de départ est utilisée, une barrière doit être placée derrière celle-ci pour garantir que toutes les machines restent à moins de 50 cm de la porte. Le mécanisme qui contrôle la porte de départ doit être suffisamment couvert pour empêcher les coureurs d'anticiper le départ.

(c)

(i) La ligne de départ doit prévoir 1 mètre par coureur. 1,5 mètres pour les VTT.

(ii) La ligne droite de départ doit mesurer au maximum 125 mètres et ne contenir aucun saut.

(d)

Les conceptions de pistes pour la classe Youth 50cc peuvent être composées de sections faciles de la piste principale, ou aménagées sur la ligne droite de départ existante en utilisant des pneus, etc. Tous les coureurs doivent être capables de négocier la piste et elle doit être bien à la vue des spectateurs.

Organisation

Q-406

(un)

(i) Aucune inscription de coureur ne sera acceptée après le début de la première course ou manche, sauf dans des circonstances extrêmes à la discrétion de l’arbitre.

(ii) Un concurrent ne peut pas engager ou piloter la même machine dans deux classes de capacité différentes.

(iii) Un coureur peut, à la discrétion de l'arbitre, être autorisé à utiliser toute moto qui a été officiellement inscrite à l'événement, qui a passé les vérifications techniques et qui est légale pour la classe concernée. Dans tous les cas où plusieurs concurrents utilisent la même machine, les numéros de course applicables doivent être utilisés à tout moment. Le fait de ne pas obtenir l’approbation de l’arbitre pour l’utilisation de la machine entraîne la disqualification.

(iv) Les organisateurs doivent disposer d'un moyen d'indiquer au commissaire technique qu'un coureur s'est inscrit. (étiquettes, etc.). Lorsque les épreuves se déroulant sur deux jours consécutifs ou plus nécessitent des contrôles techniques séparés, les organisateurs doivent utiliser des étiquettes de confirmation différentes.

(b)

Aucune machine ne peut être utilisée dans le paddock ou dans les stands, sauf autorisation de l'arbitre.

(c)

(i) Les démarrages doivent être des démarrages par embrayage avec la machine en prise.

(ii) Les coureurs doivent avoir la roue avant sur ou dans la ligne de départ désignée, au signal des 5 secondes et jusqu'à la fin de la séquence de départ. Le non-respect de cette règle peut entraîner une pénalité de faux départ, à la discrétion de l’arbitre.

(iii) Lorsqu'une porte de départ est utilisée, la roue avant doit être à moins de 50 cm de la porte lorsque le signal des 5 secondes est donné. Le non-respect de cette règle peut entraîner une pénalité de faux départ, à la discrétion de l’arbitre.

(d)

La pénalité pour faux départ est de 5 positions dans les résultats de la manche dans laquelle l'infraction s'est produite, à moins que l'arbitre ne juge qu'une pénalité plus sévère est appropriée.

(e)

(i) Une course est considérée comme commencée dès que le signal de départ est donné, sauf en cas de faux départ. Est considéré comme faux départ le fait qu'un ou plusieurs concurrents quittent la ligne de départ avant que le signal de départ ne soit donné.

(ii) Les seules personnes autorisées à arrêter une course sont l'arbitre ou son délégué et cela doit être fait en brandissant le drapeau rouge au-dessus de votre tête et tous les concurrents doivent arrêter la course immédiatement.

(iii) En cas d'arrêt d'une course, les positions des coureurs lors du dernier contrôle sur la ligne d'arrivée, avant le signal d'arrêt, seront considérées comme les positions d'arrivée. Le coureur responsable de l'arrêt sera classé dernier dans les résultats.

(iv) Les courses non nationales, les demi-finales et les courses non qualificatives qui sont arrêtées avant que la distance officielle ne soit parcourue seront comptées si 50 pour cent de l'épreuve a été complétée. L'arbitre décidera de la durée de toute reprise requise et du moment où une course non qualificative est considérée comme terminée.

(F)

(i) Un coureur quittant le parcours doit rentrer au même point OU au premier point où il peut le faire en toute sécurité sans gêner les autres coureurs et sans obtenir un avantage. Ne pas le faire entraînera une pénalité de 5 places pour cette course, à moins que l'arbitre ne juge qu'une pénalité plus sévère est appropriée.

(ii) La rupture du ruban de marquage du parcours et/ou le déplacement d'autres marquages du parcours tels que des piquets et des pneus ne seront pas considérés comme une coupure du parcours, à moins que l'arbitre ne considère que cela était délibéré et/ou qu'un avantage a été obtenu.

(g)

Un coureur ne peut bénéficier d'une aide au redémarrage qu'en cas de sortie du parcours. La pénalité pour assistance sur le parcours est l'exclusion des résultats de cette course.

Q-407

(un)

Une course se terminera par le déploiement du drapeau à damier. Cela sera fait lorsque  (i) le nombre de tours stipulé a été effectué ou (ii) lorsque le délai est écoulé.

(b)

Que la course soit en nombre de tours ou en période de temps, le drapeau blanc sera déployé pour indiquer qu'il reste un tour à faire dans la compétition.

Lorsque la course est une course chronométrée, le signal d'un tour doit être donné lorsque le coureur en tête a complété le temps désigné, ou à son premier passage de la ligne d'arrivée après l'écoulement du temps.

Le vainqueur de la course est celui qui franchit le drapeau à damier avant les autres.

(c)

​Pour être classé finisher un coureur doit :

Avoir effectué au moins les 3/4 des tours du vainqueur, arrondis au nombre supérieur.

(ii) Le comptage des tours s'arrêtera 3 minutes après que le nombre de tours ou le temps désigné se soient écoulés.

(iii) Le classement sera basé sur l'ordre et le nombre de tours complets enregistrés.

(iv) Un coureur doit effectuer un tour complet de la piste pour être crédité d'un tour.

(d)

Les non-terminants ne sont pas éligibles aux récompenses ou aux points.

(e)

​Un coureur doit terminer une manche, une demi-finale ou une finale donnée en utilisant la même machine sur laquelle il prend le départ de cette manche, demi-finale ou finale.

Q-408

Dans tout événement où plus d'une manche est disputée pour déterminer le classement général de chaque classe, le vainqueur sera déterminé selon le système suivant :

Points attribués depuis la 1ère place jusqu'aux finalistes de chaque manche, sur la base de 25, 22, 20, 18, 16, 15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1.

Le gagnant est le coureur obtenant le plus de points.

Les coureurs seront classés même s'ils ne terminent qu'une seule manche.

En cas d'égalité, le coureur arrivé en tête dans la manche finale sera placé devant le ou les autres coureurs.

Championnats nationaux

Q-409

(un)

​La longueur minimale des parcours approuvés pour les championnats nationaux doit être de 1 500 mètres.

(b)

La participation aux Séries Nationales Expert est limitée aux cavaliers de classe Expert uniquement, à l'exception du Champion Intermédiaire de l'année en cours dans chaque classe de capacité. Les champions intermédiaires qui choisissent de le faire doivent rester experts pour le reste de cette année.

L'évaluation des experts doit avoir lieu au moins un mois avant le début de la série (sauf champions intermédiaires).

(c)

​Une porte de départ descendant vers l'arrière est obligatoire pour tous les championnats.

(d)

Lors de toutes les épreuves du championnat Expert, il y aura un système de départ standard comme suit :

(i)  Tableau tenu devant la poitrine au signal de 30 secondes.

(ii) Planche tenue directement au-dessus de la tête au signal de 5 secondes.

(iii) Le signal de départ sera donné dans un minimum de 5 secondes et un maximum de 10 secondes après le signal de 5 secondes.

(e)

​Lors de toutes les épreuves de championnat Expert, l'arbitre peut désigner une zone de travail pour les mécaniciens.

(F)

​Il doit y avoir un minimum de 30 minutes entre l'arrivée d'une course Expert et l'organisation de la prochaine course Expert.

(g)

Les numéros nationaux pour les classes expertes seront attribués en fonction du total des points obtenus lors de la série de championnats nationaux.

Q-440